Blog de voyagevirtuel

lundi 13 juin 2011

Images Argentine

Les images d'Argentine sont en ligne.
Pour ceux qui disposent d'un navigateur dernier cri (IE9 ou Chrome) et d'une carte graphique correcte, voici les liens sur des galeries 3D :
Les Ipad, Iphone, IE6 IE7 ou IE8 sont automatiquement redirigés vers les galeries classiques.
Pour tous les autres:
Glacier Perito Moreno »» Ischigualasto »» Puerto Iguazu cataratas »» Quebrada de las Conchas »» Valle Calchaquies »» Talampaya »» El Calafate faune »» Ushuaia city »» Canal de Beagle: pingouins et lions de mer »» Glacier Martial in Ushuaia »» Parque Tierra del Fuego Ushuaia »» San Carlos de Bariloche »» Mendoza »» Couleurs de Patagonie »» Ruta 7 de Mendoza au Chili »» Salta province »» Terre de Feu »»

couleurs de Patagonie El Calafate

vendredi 29 avril 2011

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Le jour où je me suis aimé pour de vrai (texte de Charlie Chaplin)
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j'ai compris qu'en toutes circonstances, j'étais à la bonne place, au bon moment. Et alors, j'ai pu me relaxer. Aujourd'hui je sais que cela s'appelle… l'Estime de soi.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j'ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle n'étaient rien d'autre qu'un signal lorsque je vais à l'encontre de mes convictions. Aujourd'hui je sais que cela s'appelle… l'Authenticité.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai cessé de vouloir une vie différente et j'ai commencé à voir que tout ce qui m'arrive contribue à ma croissance personnelle. Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle… la Maturité.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j'ai commencé à percevoir l'abus dans le fait de forcer une situation ou une personne, dans le seul but d'obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n'est pas le moment… Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle… le Respect.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j'ai commencé à me libérer de tout ce qui n'était pas salutaire, personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie. Au début, ma raison appelait cela de l'égoïsme. Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle… l'Amour propre.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j'ai cessé d'avoir peur du temps libre et j'ai arrêté de faire de grands plans, j'ai abandonné les méga-projets du futur. Aujourd'hui, je fais ce qui est correct, ce que j'aime quand cela me plait et à mon rythme. Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle… la Simplicité.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j'ai cessé de chercher à avoir toujours raison, et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé. Aujourd'hui, j'ai découvert … l'Humilité.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j'ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l'avenir. Aujourd'hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe. Aujourd'hui, je vis une seule journée à la fois. Et cela s'appelle… la Plénitude.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j'ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir. Mais si je la mets au service de mon coeur, elle devient une alliée très précieuse ! Tout ceci, c'est… le Savoir vivre.
Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter.
Du chaos naissent les étoiles.

Charlie Chaplin.

vendredi 12 novembre 2010

Arnaques pour aller en Tunisie

Petit trafic habituel à l'aéroport de Lyon

Le saviez-vous ? Pour aller en Tunisie, il faut un passeport valide, sauf si vous faites partie d'un voyage organisé ; dans ce cas, la carte d'identité est suffisante.

L'histoire suivante est arrivée à un couple et 3 autres personnes à l'aéroport de Lyon Saint Exupéry fin octobre 2010 en partance pour Monastir.

Chronologie :

  1. 9h00 : vous arrivez à l'enregistrement avec votre carte d'identité, mais vous n'avez pas pris de forfait hôtelier car vous allez chez des amis ... Le personnel d'enregistrement vous signifie alors que vous ne pouvez pas embarquer, sauf si vous trouvez moyen de réserver un hôtel
  2. 9h15 : vous téléphonez en Tunisie, demandez une réservation à un hôtel et faites envoyer le fax à l'aéroport par l'hôtel ... On vous dit alors, sans vous donner le fax, que ça ne marche pas, car il faut que la réservation soit validée par un Tour Operator français ... Retour à la case départ ! Tourments, stress, il ne reste plus que 20 mn avant la fermeture de l'enregistrement ...
  3. 9h55 : Justement un TO est en train d'ouvrir, vous allez le voir et il vous dit qu'il ne peut rien faire pour vous, mais qu'il connait quelqu'un qui ... Ce quelqu'un, d'une autre agence de voyage, vous dit "pas de problème, je vous fais une réservation annulation pour une chambre à Hammamet, ça vous couterait 350 € la chambre, donc l'annulation vous cûtera 170€" !! Vous ne pouvez qu'accepter, car sinon vous êtes bon pour rentrer chez vous !
  4. 10h05 : La réservation est faite, l'annulation aussi, on vous donne un voucher/bon d'échange anti-daté sans aucune indication tarifaire mais c'est le pass magique qui vous permettra de vous enregistrer. C'est alors que l'on vous demande 170€, mais attention, EN LIQUIDE seulement, non, non pas de carte, pas de chèque, pas de trace ... du liquide seulement.
  5. 10h12 : vous avez payé, comme 3 autres jeunes qui eux ont déboursé 68€ chacun ... Vous pouvez enfin vous enregistrer.
  6. au moment de l'embarquement, un membre du personnel vous demande incidemment combien cela vous a cûté ... Tiens donc, seraient-ils de mèche les uns avec les autres ?? Vous répondez "Très cher", sans autre précision et vous partez pour le soleil ....

N'empêche, sur un seul vol, certains se sont mis 170 plus 3 fois 68 € en liquide dans les poches soit au total 374 €

Imaginez ce que cela peut rapporter par semaine, par mois ... car ceux qui ne lisent pas vraiment les conditions pour rentrer dans un pays sont nombreux.

Mais ON vous a rendu service, vous êtes parti, alors vous faites contre mauvaise fortune, bon coeur ...

Conclusion : n'oubliez-pas de vous munir d'un passeport pour aller en Tunisie sans passer par les voies du tourisme de masse !

samedi 12 décembre 2009

Américaines de Cuba

Vous aimez les voitures américaines anciennes ? Celles des années 1950 1960 ... Voyagevirtuel vous offre 138 photos des bagnoles qui peuplent encore Cuba. Voitures américaines de Cuba

Cadillac Président Intérieur tableau de bord

mardi 16 juin 2009

DMOZ Open Directory : la censure des concurrents ?

Pendant quelques années, voyagevirtuel.info figurait en bonne place sur l'annuaire DMOZ, le fameux annuaire libre "Open Directory".
Voyagevirtuel.info est en français ...
Le réglement de l'Open Directory prévoit qu'un site peut être inscrit dans ses différentes langues avec ses différentes url.
Et il n'y a qu'à voir certains sites "majeurs" pour le constater.
Je le sais d'autant mieux que j'ai été éditeur et que le respect du réglement est vraiment le fondement de l'action d'un éditeur honnête.
Or il s'avère qu'un éditeur a supprimé voyagevirtuel.info de Dmoz, et que, malgré mes demandes réitérées d'intégration dans la catégorie convenable, aucune suite n'a été donnée.
Seuls les éditeurs en langue allemande et espagnole ont accepté d'inscrire le site dans leur langue, merci à eux.
Mais pour les autres, et en particulier français, je m'interroge maintenant sur l'honnêteté de certains éditeurs, et par là-même sur la validité des liens selectionnés sur l'Open Directory.
Comme il n'est pas possible de "réclamer", je porte ma demande au public : pourquoi ne pas référencer voyagevirtuel dans l'ensemble de ses versions ?

mercredi 15 avril 2009

L'Homme parle - La Crise : une chanson à écouter !

Le printemps arrive ...

uxmal adivino pyramide du devin puerto-morelos vue du vieux phare puerto-morelos danseuse
Lettre de printemps

Un peu de soleil dans le ciel, c'est un peu de soleil dans nos têtes, et ça fait le plus grand bien par les temps qui courent !

Pour cette seconde lettre de l'année, (il n'y en aura que 6 cette année pour ne pas encombrer les boites aux lettres), plein de nouveautés à vous proposer.

* Trois destinations (dont deux nouvelles) avec de superbes sideshows 3D qui vous permettent de voyager sans cliquer ;
soit 2000 nouvelles photos à envoyer en carte postale et visualisables en grand format :
- Mexique : le Yucatan et le Chiapas
- Inde : tour du Rajasthan
- Yemen : un voyage fabuleux.

* Refonte complète des Petites Annonces Gratuites : location, vente, recherche ... c'est le moment de passer la vôtre, c'est simple, vous pouvez mettre une image et c'est entièrement gratuit.
* Itinéraire routier : visualiser et calculer votre trajet et imprimer toutes les étapes
* Météo : retrouvez en temps réel le temps qu'il fait là où vous voulez aller en France ou ailleurs.
* Pour ceux qui aiment la Tunisie authentique, un petit site photo consacré aux îles Kerkennah. Un petit paradis réservé aux initiés.
* Mettez les photos de votre commune ou de votre région en ligne

Contre les chagrins de la vie, le voyage n'est-il pas le meilleur des remèdes? Michel Tournier (Le médianoche amoureux)

Rendez-vous en mai, avec, au programme, la Hongrie et le Cap Vert.

Bien cordialement.

Claude

vendredi 23 janvier 2009

Méditation sur la troisième révolution : "Nous y sommes" par Fred Vargas

"Nous y sommes" texte de Fred Vargas

Nous y voilà, nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l'incurie de l'humanité, nous y sommes. Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l'homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu'elle lui fait mal. Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d'insouciance.

Nous avons chanté, dansé. Quand je dis " nous ", entendons un quart de l'humanité tandis que le reste était à la peine.

Nous avons construit la vie meilleure, nous avons jeté nos pesticides à l'eau, nos fumées dans l'air, nous avons conduit trois voitures, nous avons vidé les mines, nous avons mangé des fraises du bout monde, nous avons voyagé en tous sens, nous avons éclairé les nuits, nous avons chaussé des tennis qui clignotent quand on marche, nous avons grossi, nous avons mouillé le désert, acidifié la pluie, créé des clones, franchement on peut dire qu'on s'est bien amusés.

On a réussi des trucs carrément épatants, très difficiles, comme faire fondre la banquise, glisser des bestioles génétiquement modifiées sous la terre, déplacer le Gulf Stream, détruire un tiers des espèces vivantes, faire péter l'atome, enfoncer des déchets radioactifs dans le sol, ni vu ni connu.

Franchement on s'est marrés. Franchement on a bien profité.

Et on aimerait bien continuer, tant il va de soi qu'il est plus rigolo de sauter dans un avion avec des tennis lumineuses que de biner des pommes de terre. Certes.

Mais nous y sommes.

A la Troisième Révolution.

Qui a ceci de très différent des deux premières ( la Révolution néolithique et la Révolution industrielle, pour mémoire) qu'on ne l'a pas choisie. " On est obligés de la faire, la Troisième Révolution ? " demanderont quelques esprits réticents et chagrins.

Oui.

On n'a pas le choix, elle a déjà commencé, elle ne nous a pas demandé notre avis. C'est la mère Nature qui l'a décidé, après nous avoir aimablement laissés jouer avec elle depuis des décennies.

La mère Nature, épuisée, souillée, exsangue, nous ferme les robinets. De pétrole, de gaz, d'uranium, d'air, d'eau.

Son ultimatum est clair et sans pitié : Sauvez-moi, ou crevez avec moi (à l'exception des fourmis et des araignées qui nous survivront, car très résistantes, et d'ailleurs peu portées sur la danse).

Sauvez-moi, ou crevez avec moi. Evidemment, dit comme ça, on comprend qu'on n'a pas le choix, on s'exécute illico et, même, si on a le temps, on s'excuse, affolés et honteux. D'aucuns, un brin rêveurs, tentent d'obtenir un délai, de s'amuser encore avec la croissance. Peine perdue.

Il y a du boulot, plus que l'humanité n'en eut jamais.

Nettoyer le ciel, laver l'eau, décrasser la terre, abandonner sa voiture, figer le nucléaire, ramasser les ours blancs, éteindre en partant, veiller à la paix, contenir l'avidité, trouver des fraises à côté de chez soi, ne pas sortir la nuit pour les cueillir toutes, en laisser au voisin, relancer la marine à voile, laisser le charbon là où il est, – attention, ne nous laissons pas tenter, laissons ce charbon tranquille – récupérer le crottin, pisser dans les champs (pour le phosphore, on n'en a plus, on a tout pris dans les mines, on s'est quand même bien marrés).

S'efforcer. Réfléchir, même.

Et, sans vouloir offenser avec un terme tombé en désuétude, être solidaire. Avec le voisin, avec l'Europe, avec le monde. > > Colossal programme que celui de la Troisième Révolution. Pas d'échappatoire, allons-y.

Encore qu'il faut noter que récupérer du crottin, et tous ceux qui l'ont fait le savent, est une activité foncièrement satisfaisante. Qui n'empêche en rien de danser le soir venu, ce n'est pas incompatible. A condition que la paix soit là, à condition que nous contenions le retour de la barbarie –une autre des grandes spécialités de l'homme, sa plus aboutie peut-être. A ce prix, nous réussirons la Troisième révolution. A ce prix nous danserons, autrement sans doute, mais nous danserons encore.

lundi 8 décembre 2008

Voyagevirtuel en Inde : tour du Rajasthan

Nouvelle invitation au voyage : l'Inde.
Pour se faire, j'ai créé un nouveau site spécialement dédié aux images d'un périple dans le Rajasthan et l'Uttar Pradesh de deux semaines :
Inde-photo.com
Venez découvrir 2000 photographies grand format de :


Un voyage magnifique mais éprouvant, tant par la longueur des déplacements que par le choc culturel que représente la vie dans ce pays.

mercredi 8 octobre 2008

Voyagevirtuel en Autriche : Vienne

Lettre d'automne

Bonjour,

Photos
Après la charme de Prague cet été, je vous invite à une promenade virtuelle dans une autre capitale européenne pleine d'histoire (avec un grand H) :
Vienne en Autriche
Ce sont 420 nouveaux clichés qui vous attendent pour découvrir l'essentiel de cette cité impériale qui vaut le détour :
Burghof, Rathaus, Parlement, monuments, églises, fontaines, rues et façades avec un détour (sous la pluie) au château de Schönbrunn.

detail fontaine Michaelerplatz Stephansdom : pour voir les images merci de les autoriser Schonbrunn

Partenaires
Ils sont partis : Enfants autour du Monde, un projet et une grande théorie sur les projets : c'est le ciment d'un couple. Retrouvez-les en Chine.

Concours photo
Ouverture du concours hiver avec une semaine de location offerte dans une des meilleures stations des Alpes. Humour, neige et glace au rendez-vous !

Prochaine lettre en décembre.

Amicalement.

Claude
Photo de blog. Vous aimez cette page ? Partagez-la avec vos amis.


Cartes postales >>  Vos photos  >>  Contact  >>  Date : 20/02/2019

Voyagevirtuel.info : Voyagez avant de partir !
Guide de voyage en 30000 photos pour découvrir le monde à envoyer en carte postale.