Equateur : conseils et informations voyage

L'une des plus belles destination d'Amérique du Sud est certainement l'Equateur, avec ses îles. C'est à la fois un pays d'une grande richesse naturelle où se cotoient la jungle amazonienne, une multitude de fleuves, des volcans vertigineux, des plaines fertiles, des plages magnifiques, des bassins sédimentaires... Un paradis pour les animaux, un habitat naturel pour les écosystèmes qui n'existent nulle part ailleurs. L'Equateur, c'est aussi une civilisation multi-ethnique et multi-culturelle aux modes de vie et traditions variés.

Quand et comment partir

  • Le climat en Équateur est de type tropical tempéré avec des zones désertiques. Ce pays peut se visiter tout au long de l'année même si le temps est souvent imprévisible. La meilleure saison se situe entre juin et novembre (sauf pour la forêt amazonienne très humide à cette saison).
  • Prévisions météorologiques pour les autres villes equatoriennes.
  • L'avion est le moyen le plus approprié pour aller en Équateur. Les vols internationaux desservent les aéroports de Quito et de Guayaquil. (il y a souvent une escale aux États-Unis ou dans les Caraïbes).
    Pour circuler dans le pays, il y a les bus (gardez votre passeport à portée de main pour les nombreux contrôles de police ) ou la location de pickups, de camions, de taxis pour les longs trajets. Pour vous rendre sur les îles Galapagos, vous aurez le choix entre l'avion ou le bateau.

Informations pratiques

  • Monnaie locale : Le dollar américain (USD) est la monnaie officielle ; le taux de change est variable en fonction des fluctuations du dollar, disons entre 1,35 et 1.5 USD pour 1€ .
  • Argent : L'Équateur est l'un des pays les moins chers d'Amérique latine. Les banques sont les meilleurs endroits pour changer de l'argent. Des distributeurs automatiques sont disponibles dans les principales villes et les cartes de crédit sont acceptées dans les régions touristiques et les grands hôtels.
  • Langues : La langue officielle est l'espagnol, et les dialectes indiens tels que le quechua et le shuar sont reconnus par la constitution.
  • Décalage horaire : Enlevez 7 heures en été et 6 heures en hiver.
  • Formalités : Vous pouvez séjourner 3 mois en Équateur sans visa. Il vous suffira du billet d'avion aller-retour et de votre passeport valable encore 6 mois après votre retour.
  • Santé : Aucun vaccin n'est obligatoire pour entrer dans le pays. Il est toutefois fortement recommandé de se protéger contre la fièvre jaune pour parcourir l'Oriente et sa forêt tropicale. Les vaccins de base sont nécessaires. Avant de partir, vérifiez les alertes des autorités sanitaires en fonctions des régions que vous aller visiter pour tout ce qui est dengue, choléra, leptospirose, leishmaniose, méningite cérébro-spinale et paludisme. Attention au mal des montagnes et protégez vous du soleil.
  • Télécommunications : Vous n'aurez aucun mal à trouver des centres téléphoniques (demandez les prix avant, ils sont très variables suivant la tête du client !) et des cybercafés, il y en a à tous les coins de rues !

Hébergement, hôtels et repas

  • Vous trouverez des hôtels pour tous les goûts et les budgets en Equateur pour des chambres souvent fort agréables. Réserver un hôtel.
  • Délectez vous de quelques spécialités équatoriennes comme les caldos (soupes copieuses), le cuy (cochon d'Inde) grillé ou les llapingachos (omelettes à base de pommes de terre et de fromage)... Sur la côte, vous vous régalerez de ceviche, une préparation à base de poisson ou de crevettes au citron, à l'ail, aux oignons, piment et coriandre : un délice ! L'Equateur produit des fruits tropicaux dont le chirimoya, le namey (chair sucrée de couleur rouge) et les pepinos, un fruit de couleur blanche et bien sucré.
  • Boissons : Evitez vraiment de boire l'eau courante. Les jus de fruits frais sont excellents (sans glaçon). Vous pouvez goûter à la chicha (bière de maïs), souvent offerte dans la rue pendant les fêtes ou aux 7 variétés de rhum (excellent !!).

Savoir-vivre et sécurité

  • A faire : Saluer toutes les personnes rencontrées, parler football, arborer une tenue correcte surtout dans les hauts plateaux, porter des maillots de bains uniquement sur les plages, offrir un repas aux enfants qui vous rendent de petits services.
  • A ne pas faire : Roter en public, demander le silence le soir (le bruit fait partie intégrante de la vie quotidienne), être surpris par les gestes de tendresse et de congratulations de la population envers vous, exhiber votre richesse.
  • Sécurité : Les Équatoriens sont extrêmement gentils et courtois mais la pauvreté est grandissante... Ce qui entraîne invariablement un accroissement des vols.

Meilleures destinations et itinéraires: retrouvez toutes nos images du Equateur